Gilles Marchal, une pâtisserie qui vaut le détour

Télécharge gratuitement mon livre "Entremets d'exception"

* indicates required

Découverte de la pâtisserie de Gilles Marchal à Montmartre

DSC_0046

Entre luxe et tradition, l’ambiance qui règne ici est unique. Ici, la plupart des clients sont des habitués, on s’y sent bien et on remarque tout de suite la proximité entre la clientèle et le personnel de par un accueil souriant et chaleureux fort agréable. Les vitrines sont resplendissantes, les gâteaux brillent, ça transpire la gourmandise.

DSC_0023

La madeleine, devenu un gâteau emblématique de la boutique, se décline sous différents parfums, il y en a pour tous les goûts : chocolat, caramel, pistache, framboise, citron… Les fournées s’enchaînent au fil de la journée, ce qui leur confèrent une fraîcheur exemplaire. La fraîcheur des produits, parlons-en. Gilles Marchal est intransigeant sur ce point, c’est pour lui essentiel. Chez lui, tous les gâteaux sont du jour et c’est ça qui différencie sa pâtisserie des autres et qui fait la différence au niveau du goût.

DSC_0026.jpg

Côté viennoiserie, on retrouve une offre très diversifiée, la plupart des produits nous emmènent tout droit en Lorraine, la terre natale de Gilles Marchal dont il parle avec amour et passion. Rarement, une offre biscuit-viennoiserie-gâteau de voyage ne m’aura fait autant envie. Sablé, cookies, financiers, brioche, Kouglof et autres gourmandises, tout a l’air si  gourmand et réconfortant.

DSC_0033DSC_0039DSC_0044DSC_0042_20151121125959871

Attaquons nous maintenant aux vitrines pâtissières, on retrouve des classiques aux côtés de créations signées Gilles Marchal.

Un Paris-Brest à l’ancienne avec une quantité de crème ultra-généreuse, des gros éclats de noisettes, un des plus appétissants de la capitale.

L’opéra en version classique ou encore décliné Marron-rhum ultra humide et fondant, un véritable un modèle du genre.

Les pâtisseries chocolatées ne sont pas en reste : le chocolat est associé à la vanille ou encore à la framboise dans un but de mettre en valeur ce si beau produit qui a fait la renommé de Gilles Marchal, ancien chef pâtissier de la maison du chocolat.

CaptureCapture2

Sans oublier les tartes de saison, pas si communes dans la haute-pâtisserie mais pourtant si appétissantes. Les fruits sont juteux, charnus et parfumés, la pâte est croustillante et la crème d’amande vient apporter la juste dose de moelleux qui transcende le fruit.

En résumé, Gilles Marchal a su créer un lieu unique, un temple de la gourmandise en plein Montmartre sans jamais tomber dans le côté snob du trop luxueux, la convivialité et le goût sont au rendez-vous, on ne peut qu’adhérer.

Montmartre a trouvé son pâtissier.

 

Télécharge gratuitement mon livre "Entremets d'exception"

* indicates required

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *