Le gouter de la pâtisserie des reves

Télécharge gratuitement mon livre "Entremets d'exception"

* indicates required

Comme chaque année, la pâtisserie des rêves organisait ce dimanche son fameux gouter de la rentrée. Tout d’abord, un grand merci car chaque année, nous passons un merveilleux moment et c’est bien grâce à eux. Le concept : Vous venez avec vos amis, votre famille, vos enfants, en amoureux ou en solo. Avec votre nécessaire à pique-nique et vos boissons et la pâtisserie des rêves offre le goûter, c’est toujours un moment très convivial où tout le monde s’amuse, est heureux …

Le gouter de la pâtisserie des rêves

Venons-en au contenu de cette boite généreuse pour 2 personnes.

  • En haut à gauche, des pains gourmands à la vanille très moelleux au goût très intense de vanille avec quelques cristaux de sucre sur le dessus craque sous la dent, très agréable, on en mangerait comme on déguste un gâteau, très belle découverte.
  • En bas à gauche, deux petits pots de confiture à la fraise et l’autre à l’abricot. Je ne permettrait pas de commenter celle à l’abricot car je n’aime pas ça en général et cell-ci ne m’a pas emballée même si je reconnais que l’abricot est bien présent. Mais par contre, celle à la fraise est terrible : le goût du fruit est encore plus présent que si l’on croquait dans une véritable fraise, elle n’est pas trop sucrée, on y trouve quelques morceaux de fruits apportant de la texture, vraiment sublime, on imagine le travail qui a dû être réaliser pour l’élaboration ainsi que la qualité des fruits.
  • A l’intérieur des grands pots, deux crèmes, l’une vanille-chocolat blanc-citron, on plonge la cuillère, on trouve une crème tremblotante vanillée, douce, réconfortante avec quelques morceaux de chocolats blancs qui croque. Au bout de 4-5 cuillère, on s’en lasse mais c’est à ce moment qu’on découvre qu’au fond se cache un confit de citron qui vient réveiller et équilibrer cette crème à merveille puis on replonge à nouveau en mêlant le citron et la vanille, c’est excellent, on se demande alors comment on a pu oser dire qu’on s’en lassait, on racle avec le doigt tellement c’est bon. Passons maintenant à la deuxième crème : chocolat au lait-caramel et pépites de chocolat, on entame, on adore le mélange de la douceur de la crème avec les morceaux de chocolat mais pareil, arrivé au milieu, on s’en lasse mais à ce moment, on découvre qu’au fond se trouve un caramel vanillé sublime pas trop sucré cuit au degré près et quelques billes de biscuits croustillant, c’est encore une fois terrible, on finit à nouveau à racler avec les doigts.
  • En haut à droite, 4 sablés nappés de chocolat et pistaches. Les sablés sont croustillants, fondants, friables, assaisonnés de fleur de sel avec des éclats de pistaches torréfiés au gout puissant qui viennent corsés le biscuit. On essaie au début de déguster mais c’est impossible, on engloutit tellement c’est bon.
  • Au milieu, en bas, une part de cake coco-gingembre, on aperçoit un cake très dense, on a peur d’avoir quelque chose de bourratif mais on trouve au contraire, un cake très moelleux qui se laisse dévorer sans se faire ressentir sur l’estomac, au bon gout de noix de coco qui se glisse sous la dent et les morceaux de gingembre craquant sans être agressif mais un poil acidulé, c’est encore une fois à manger sans fin.
  • Venons-en au grand sablé en bas à droite juste incroyable. A première vue, ce n’est qu’un sablé pas si appétissant que cela, un peu clair, sans chocolat, sans rien … Mais en réalité, on a des bords qui craquent, le milieu moelleux, a une délicieuse odeur de beurre, on sent la fleur de sel qui prolonge cette sensation. Je n’avais jamais ressenti cela avec un cookie, clairement le meilleur que je n’ai jamais goûté, j’ai honte d’avoir toujours juger les cookies à leur apparence car celui-ci ne mérite vraiment pas de morceaux de chocolat ou de fruits secs tellement il est jouissif à lui seul.
  • Au milieu, 4 petits cantucini moelleux. J’en avait déjà gouté à plusieurs reprises sans jamais aimer mais ici, j’ai été agréablement surpris, le goût de l’amande est très présent sans être agressif, quelques morceaux de fruits secs craquent, le reste du biscuit fond littéralement dans la bouche, c’est délicieux.

Voilà c’est fini pour ce goûter. Conticini est vraiment un génie de la pâtisserie. Vous devez vous dire que j’en fais trop, j’ai pensé la même chose quand j’ai lu les articles sur ces créations mais il suffit de goûter pour le croire. Donc si vous avez l’eau à la bouche ou si vous ne me croyez pas, toutes ces douceurs sont disponibles dans ses boutiques à la pâtisserie des rêves ( rue du bac, rue de Longchamp, rue poncelet ), courez-y vite. En plus de cela, je tiens à préciser que l’atmosphère des boutiques est génial et que l’accueil est toujours très chaleureux et souriant.

Un autre article sur une de leur création ici

Certains sont venus équipés, le biberon et la bouteille de champagne pâtisserie des rêves

Certains sont venus équipés, le biberon et la bouteille de champagne pâtisserie des rêves

Le gouter de la pâtisserie des rêvesLe gouter de la pâtisserie des rêves

Télécharge gratuitement mon livre "Entremets d'exception"

* indicates required

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *