Les plus grands pâtissiers Genevois

Télécharge gratuitement mon livre "Entremets d'exception"

* indicates required

Ce week-end, j’ai eu la chance d’assister à la présentation des bûches de Noël des plus grands hôtels de Genève. C’est la première fois, que cet évènement a lieu, il était organisé par le somptueux hotel du président Wilson 5 étoiles à Genève. Neufs hôtels étaient représentés pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles. Des styles totalement différents mais toujours beaucoup d’élégance et de goût. J’ai découvert la pâtisserie suisse qui n’a rien à envier à notre pâtisserie française.

Compression poire-cassis de l'hotel du président Wilson
Compression poire-cassis de l'hotel du président Wilson

Compression poire-cassis de l’hotel du président Wilson

Commençons par la buche de l’hôtel organisateur : l’hotel du président Wilson. Une buche élaboré par Didier Steudler, une création visuellement très originale et sobre, réunissant les parfums de la poire et du cassis.

Une alternance de biscuit pécan, poire williams et confit de cassis. La saveur de la noix de pécan est peu prononcée, on commence avec la douceur de la poire, puis arrive l’acidité du cassis restant longtemps en bouche laissant un parfum très agréable. Une association nouvelle pour moi mais par laquelle j’ai vraiment été conquis, une création innovante mais vraiment payante, bravo au chef et à toute son équipe.

Coffret chocolat lacté de L'hôtel Beau Rivage

Coffret chocolat lacté de L’hôtel Beau Rivage

Mon coup de coeur : une alternance de sablé, feuillantine, confit et mousse citron jaune et vert, crémeux cacahuètes. Ca explose en bouche, un superbe jeu de textures, la vivacité du citron vert alliée au parfum de la cacahuètes m’a vraiment conquis, un buche très gourmande en restant légère, pleine de fraicheur tout en gourmandise, j’ai vraiment adoré. J’en ai repris 2 fois et encore heureusement que j’en avais 9 autres dans l’estomac, sinon je pouvais mangé la buche à moi tout seul. Superbe travail du chef Grégory Maurer, un équilibre irréprochable, grand bravo à lui.

Rouge Couture de l'hôtel Le Richemond

Rouge Couture de l’hôtel Le Richemond

La buche qui m’a le plus séduit visuellement. Elle se compose d’un Sablé croustillant toblerone, moelleux noisette, caramel beurre salé, mousse chocolat au lait et crème de gruyère. Une buche jouant à fond la carte des produits suisses où l’on ressent bien le toblerone, elle ravira les fans de ce dernier. Coup de chapeau pour le design et la finition de cette buche au chef Patissier Sébastien Quazolla.

La délicatesse blanche de l'hotel de la Paix
La délicatesse blanche de l'hotel de la Paix

La délicatesse blanche de l’hotel de la Paix

Le chef pâtissier Pascal Fourdrinier a conçu une buche composée d’un fin sablé croustillant, d’un biscuit moelleux, d’un confit au pamplemousse et d’une mousse coco. C’est pour moi, la plus belle surprise car je n’aime pas le pamplemousse et ici, j’ai été bluffé, son amertume est contrebalancé par la douceur de la noix de coco pour donner une buche très légère et très agréable en fin de repas.

La buche Moël du Mandarin oriental
La buche Moël du Mandarin oriental

La buche Moël du Mandarin oriental

Le chef pâtissier Michel Perrichon a conçu une buche composée de : Un biscuit moelleux aux noisettes, un fin croustillant, un confit de yuzu et une mousse au chocolat au lait suisse. Le Chef a souhaité associer les origines asiatiques de l’hotel avec la douceur du chocolat au lait suisse. Un résultat très convainquant qui me réconcilie avec le yuzu, car on a très belle équilibre entre son acidité et la douceur du chocolat, j’aurais juste souhaité un croustillant un peu plus présent mais cela reste une très belle création.

Chocola'thé de L'hotel d'Angleterre

Chocola’thé de L’hotel d’Angleterre

Les chefs Julien Launay et JP Laurent ont voulu rendre hommage aux origines de l’hotel pour créer cette buche autour des saveurs anglaises qui se compose d’une dacquoise matcha, marmelade thé mandarine, crème cheesecake, mousse thé chocolat au lait. Une association très surprenante gardant les codes anglais avec une recette de cheesecake venant, il me semble de la famille des propriétaires de l’hôtel datant de plusieurs générations. J’ai pu échanger avec les chefs pâtissiers ravi de parler de leur création et de défendre leur parti pris autour des produits d’outre manche.

Jeu d'enfants du Swissôtel Métropole

Jeu d’enfants du Swissôtel Métropole

La plus ludique : Le chef pâtissier Simon Pierrick a voulu rappeler que Noël était une fête que les enfants adoraient. Pour cela, il a réaliser une base de biscuit noisette surmontée d’un crémeux passion et a ajouté des légo aux différents parfums : certains garnis d’un crémeux chocolat au lait, d’autres d’un crémeux vanille ou encore d’une crème passion. Une association entre la gourmandise et l’exotisme pour permettre à chacun de choisir selon ses préférences.

Retour de Savane de l'hôtel la Réserve

Retour de Savane de l’hôtel la Réserve

Réalisée par le chef Philippe Durandeau, c’est une buche centrée sur le café. Une bûche qui m’a beaucoup plu gustativement : un parfum de café très franc et marqué, des textures légères, associé à la gourmandise du chocolat, c’est simple et identifiable, bien éxecuté, que demander de plus ?

Black and White par l'Intercontinental
Black and White par l'Intercontinental

Black and White par l’Intercontinental

Un visuel superbe imaginé par le Chef Julien Maslanka, avec ses bougies et son manteau neigeux. Pour les saveurs, c’est une association autour du chocolat, de la noisette et de la mandarine, des saveurs d’hiver qui se marient très bien ensemble.

Pour clôturer cet article, je tiens vraiment à remercier l’hotel du président Wilson pour cet accueil si chaleureux qui m’a beaucoup touché ainsi que féliciter toutes les personnes ayant participé à l’organisation qui fut vraiment parfaite. J’ai passé un week end mémorable que je ne suis vraiment pas prêt d’oublier donc merci du fond du coeur à toute l’équipe du Président Wilson.

Merci également à Thi-yen avec qui j’ai pu partager ce superbe week end et qui a contribuer à le rendre aussi génial qu’il ne l’a été, je pense que vous retrouverez un article également sur son blog d’ici quelques jours. Ce soir, je n’espère qu’une chose, pouvoir revivre cette belle présentation en 2015 :-).

La haute pâtisserie Genevoise

Télécharge gratuitement mon livre "Entremets d'exception"

* indicates required

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *